Nouvelles d'Armenie    
REVUE DE PRESSE
« Le Matenadaran, du moine copiste à l’ère du numérique »
par Laurence Ritter

samedi16 juin 2007, par Stéphane/armenews


En plein cœur d’Erevan, la capitale arménienne, le Matenadaran abrite 17.000 manuscrits et 30.000 documents dont certains remontent à l’Antiquité. Des textes sur des thèmes très variés s’y côtoient en arabe, persan, syriaque, grec, latin, amharique, japonais et certaines langues indiennes dans ce musée-bibliothèque qui a vu le jour en même temps que l’alphabet arménien, en 405. Aujourd’hui, le Matenadaran entre dans l’ère numérique grâce à l’UNESCO.
Au bout des doigts de Gayané Eliazarian, (...)

par Laurence Ritter, journaliste et sociologue
LE COURRIER DE L’UNESCO

2007 - numéro 5




Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie