Nouvelles d'Armenie    
Armenian Weekly
Tard dans la nuit, d’Ayda Erbal.

jeudi17 mai 2007, par Ara/armenews


" The Armenian Weekly"
Ils étaient nés à Konia, à Nicomédie ( Adapazari), à Gumushhabe, à Palou. Contrairemment aux entorses officielles à l’histoire, ils ne représentaient pas simplement une poignée de personnes vivant dans les vilayets Arméniens de l’ Empire. Dieu sait qu’ils sont venus de Smyrne, d’Adana, de Chenguiler village de Yalova, de Yenidjeh de la verte Bursa, de Skopje, de Chypre, des nombreux coins des Balkans et d’ Anatolie, pour terminer leur course dans les music-halls, les (...)

http://www.hairenik.com/armenianweekly/gin042107_10.htm




Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.