Nouvelles d'Armenie    
Le DVD de Time Magazine
vu par les Turcs


Dans son édition européenne diffusée le 2 février 2007 (daté du 12 février 2007) TIME Europe consacre une pleine page au Génocide des Arméniens accompagnée d’un documentaire de 52 minutes en DVD bilingue (anglais-français). Ce documentaire, œuvre de la réalisatrice Laurence Jourdan, a été diffusé en 2006 sur Arte. Il est suivi d’une interview de 46 minutes de l’historien Yves Ternon, spécialiste mondial des génocides.

Les frais d’insertion de cette page et du DVD ont été pris en charge par TIME (550 000 exemplaires en Europe). Une manière de s’excuser d’avoir diffusé le 6 juin 2005, sans vérification préalable, un DVD réalisé et financé par la Chambre de Commerce d’Ankara, qui, sous couvert d’une publicité sur le tourisme en Turquie, n’était autre qu’un documentaire de propagande niant le Génocide des Arméniens.

Afin de corriger cette erreur, le 17 octobre 2005, TIME Europe avait publié un droit de réponse signé par cinq organisations françaises : Mémoire 2000, le Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF), le Comité de Défense de la Cause Arménienne (CDCA), J’accuse et le MRAP. A la suite de ce texte, l’éditeur s’excusait d’avoir diffusé le DVD turc.



Fin 2005, ces cinq organisations ainsi que l’Association Suisse-Arménie (ASA), l’Association Française des Juristes et Avocats Arméniens (AFAJA), la Fédération Euro-Arménienne pour la Justice et la Démocratie (FEAJD) et le California Courier ont passé un accord à l’amiable avec des représentants de TIME pour que la réalité du Génocide des Arméniens ne soit plus jamais remise en cause dans les pages du magazine.

Dans une déclaration publique, Michael Elliott, directeur de publication de TIME International, a souligné : "Veuillez noter que, comme de nombreuses autres institutions de première importance, TIME choisit dans sa politique éditoriale et sa pratique de considérer le Génocide arménien comme un fait historique. En conséquence, j’informe nos correspondants et nos directeurs de publication que le terme de “génocide arménien” devra être utilisé sans autre qualification."

Les associations précitées sont entièrement satisfaites par la démarche corrective de TIME. Elles se félicitent que leur collaboration étroite avec TIME ait pu contrecarrer les tentatives négationnistes turques soutenues par des moyens financiers considérables. Elles saluent la prééminence de la déontologie journaliste sur toute autre considération.

lundi 12 mars 2007,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article