Nouvelles d'Armenie    
ARMENIE
Après la guerre et le boom immobilier, Erevan a du mal à respirer

mardi27 février 2007, par Stéphane/armenews


Une vingtaine de troncs d’arbres coupés gisent, là où hier encore se dressait un parc. Après les ravages de la guerre et le boom de la construction, Erevan, la capitale arménienne, court le risque de se transformer peu à peu en un semi-désert poussiéreux.
"Au cours de ces dernières années, la ville a perdu 12% de ses espaces verts", regrette la chercheuse Karina Danielian, professeur à l’Université d’Erevan et auteur d’un rapport sur la situation écologique en Arménie.
"La concentration (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie