Nouvelles d'Armenie    
Cérémonie de remise du Prix Nobel de littérature
Ohran Pamuk : « Pour moi, être écrivain, c’est appuyer sur les blessures secrètes que nous portons en nous, que nous savons que nous portons en nous - les découvrir patiemment, les connaître, les révéler au grand jour, et faire de ces blessures et de nos douleurs une partie de notre écriture et de notre identité »

lundi11 décembre 2006, par Stéphane/armenews


Six chercheurs américains, l’écrivain turc Orhan Pamuk et le fondateur bangladeshi du micro-crédit Muhammad Yunus ont reçu dimanche leurs prix Nobel au cours de deux cérémonies jumelles, à Stockholm et Oslo.
En Suède, le roi Carl XVI Gustav a remis les prix de médecine, chimie, physique, littérature et économie au cours d’une cérémonie officielle prestigieuse suivie d’un banquet.
A Oslo, c’est le président du Comité norvégien des Nobel qui a remis le plus célèbre des prix Nobel, celui de (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Génocide

Pamuk

Turquie