Nouvelles d'Armenie    
Taner Akcam
«  L’attitude du fondateur de la République turque, Mustafa Kémal, sur les événements de 1915, est exactement à l’opposé des attitudes négationnistes de l’actuelle politique turque  »

samedi9 décembre 2006, par Stéphane/armenews


par Conrad Wilson
Minnesota Daily
14 novembre 2006
Plus d’un million d’Arméniens sont morts de 1915 à 1923 au cours d’un génocide dévastateur. Aujourd’hui, on débat à travers la Turquie de la disparition d’un peuple qui fut l’épicentre de l’Empire Ottoman autrefois puissant.
Le dernier livre du professeur d’université Taner Akcam, qui sort cette semaine "Un acte honteux" examine le génocide et le degré de la responsabilité de la Turquie.
Taner Akcam est professeur au Centre pour (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Génocide

Turquie