Nouvelles d'Armenie    
De la méprise au mépris par Carl-Eric Arkantz, écrivain

vendredi3 novembre 2006, par Ara/armenews


Depuis l’adoption par l’Assemblée nationale de la proposition de loi du 12 octobre 2006 pénalisant la négation du génocide des Arméniens, des opinions dissidentes à ce texte n’ont pas cessé de se manifester. La presse française dans sa grande majorité s’y est montré hostile, dénonçant une manœuvre politicienne voire « communautariste » . Parmi les intellectuels, cette tendance ne s’est pas démentie. En France, seul Bernard-Henri Levy en a soutenu le principe. En Turquie, les principaux (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Négationnisme