Nouvelles d'Armenie    
Orhan Pamuk, l’autre voix de la Turquie ( revue de presse )

mardi24 octobre 2006, par Stéphane/armenews
Au moment où les députés français adoptaient, jeudi 12 octobre, un projet de loi condamnant toute négation du génocide arménien perpétré en Turquie, l’écrivain Orhan Pamuk, l’un des premiers intellectuels turcs à avoir reconnu ce génocide, se voyait décerner le prix Nobel de littérature. La presse européenne met ces deux événements en perspective.
Público (Portugal) José Manuel Fernandes, directeur du quotidien, juge paradoxal le fait que "cet être ouvert, attentif, courageux, aussi bien (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Turquie