Nouvelles d'Armenie    
Les étudiants turcs en Hollande « forcés » de reconnaître le génocide arménien


Le quotidien turc Zaman en date du 13 octobre 2006 se plaint que les étudiants turcs en Hollande soient « forcés » de reconnaître le génocide arménien.

Selon Arman Sag, un étudiant à la faculté d’Utrecht de Turcologie et porte-parole pour les étudiants turcs aux Pays Bas ces derniers ne peuvent plus « rejeter le génocide ». Arman Sag indique qu’en prenant une telle position il n’est plus rare qu’on les insulte en les traitant de « néo-nazis » et ceci même de la part de professeurs.

« Notre éducation est gênée ici. Il y a la liberté de pensée. J’ai fait mes recherches et j’ai constaté que les Arméniens n’avaient pas été victimes d’un génocide. C’est mon avis et personne ne peut m’accuser pour ceci. Nous soutiendrons toujours la liberté de pensée. Nous condamnons le racisme anti-turc. De telles incidences essayent de provoquer l’inimatié contre des Turcs » a ajouté Arman Sag .

samedi 21 octobre 2006,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Négationnisme

Pays-bas