Nouvelles d'Armenie    
Colère d’Ankara : Paris tente de calmer le jeu et de préserver ses intérêts

vendredi13 octobre 2006, par Stéphane/armenews


Le gouvernement français a tenté jeudi de préserver ses relations diplomatiques et économiques avec la Turquie en se démarquant du vote par les députés d’une loi sur le génocide arménien.
Embarrassé, le gouvernement redoute qu’une nouvelle crise ouverte avec Ankara ne se traduise effectivement par des représailles et la perte de milliards d’euros de contrats pour les entreprises françaises en Turquie.
Sous le feux des critiques turques, Paris se retrouve aussi en porte-à-faux vis-à-vis de (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.