Nouvelles d'Armenie    
France/Arménie-Ankara n’exclut pas des conséquences commerciales
Le ministre turc de l’Economie, Ali Babcan, a estimé jeudi que l’adoption par l’Assemblée nationale française d’une proposition de loi pénalisant la négation du génocide arménien était susceptible d’avoir des répercussions sur le commerce bilatéral. "Nous verrons avec le temps, mais je ne peux pas dire qu’il n’y aura pas de conséquences", a déclaré Babacan à Bruxelles, où il représente son pays dans les négociations sur l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. Il n’a pas exclu que des produits français fassent l’objet d’un boycottage en Turquie, tout en soulignant que le gouvernement turc n’avait pas l’intention de lancer un appel en ce sens. "En tant que gouvernement, nous n’encourageons rien de la sorte. Mais la décision revient au peuple.
jeudi 12 octobre 2006,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article