Nouvelles d'Armenie    
Le vote de la loi serait une faute, dit Barnier

jeudi12 octobre 2006, par Stéphane/armenews
Michel Barnier s’est prononcé jeudi contre la proposition de loi socialiste instaurant des sanctions pénales pour la négation du génocide arménien de 1915 car "ce n’est pas aux politiques de faire l’Histoire".
"Ce serait une erreur, une faute que de voter ce texte. Je ne crois pas que ce soit aux politiques de faire l’Histoire", a déclaré le conseiller politique de l’UMP sur LCI, en rappelant que la loi française avait déjà reconnu le génocide arménien.
"Il faut s’en tenir là et laisser (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.