Nouvelles d'Armenie    
Texte sur la négation du génocide arménien : "une loi de paix civile" (Devedjian)

Patrick Devedjian, député UMP d’origine arménienne, a vu mercredi dans la proposition de loi socialiste rendant passible de prison la négation du génocide arménien de 1915 "une loi de paix civile".

Le député sarkozyste des Hauts-de-Seine a rappelé sur France Info que "la reconnaissance du génocide a été faite" et qu’"il ne s’agit pas" de donner des leçons d’histoire à la Turquie.

La Turquie, a-t-il expliqué, "organise sur notre territoire, en France, des manifestations négationnistes parfois violentes avec déprédations sur des monuments, des bâtiments publics". "C’est un facteur de troubles civils. C’est une loi de paix civile qui est proposée", a-t-il affirmé.

Les députés examineront jeudi la proposition de loi du PS qui vise à compléter celle de 2001 qualifiant de génocide les massacres d’Arméniens de 1915. Le texte socialiste fait de la négation du génocide un délit punissable d’un an d’emprisonnement et de 45.000 euros d’amende.

jeudi 12 octobre 2006,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Négationnisme