Nouvelles d'Armenie    
Sulukule ou les derniers jours des Roms de Constantinople

samedi7 octobre 2006, par Stéphane/armenews
Dans la hiérarchie du peuple rom d’Istanbul, les habitants de Sulukule sont, en dépit de leur misère, des rois. Leurs musiciens infatigables, leurs danseuses dénudées ont enflammé 1.000 ans durant les nuits de la métropole. Ils luttent aujourd’hui pour la survie de leur culture, menacée par la démolition programmée de leur quartier.
En lieu et place des branlantes masures agglutinées le long de la muraille byzantine qui enserre la ville historique, sur la rive européenne du Bosphore, la (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Turquie