Nouvelles d'Armenie    
Géorgie : Moscou ne veut pas d’ingérences occidentales dans son pré carré

jeudi5 octobre 2006, par Stéphane/armenews
En réagissant de manière disproportionnée dans la crise des "espions" avec la Géorgie, le Kremlin veut envoyer un message clair : la Russie n’est plus disposée à accepter les ingérences occidentales dans ce qu’elle considère comme son pré carré.
Moins de deux ans après la révolution orange en Ukraine, qui avait mis à mal l’influence russe chez le "frère" ukrainien et quelques mois après un conflit gazier entre Moscou et Kiev qui a menacé les livraisons de gaz à l’Europe, la Russie est une (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.