Nouvelles d'Armenie    
GENOCIDE
Génocide Arménien : Un témoignage par jour


Récit n° 146

De Yervant Karamian

Né en 1903 à Hadgen

En 1915, Talaat, Djémal, Enver, étant tous trois d’accord, ont décidé d’appliquer leur plan.

De sorte que, quand les déportations ont commencé, ceux qui le pouvaient se sont mis à nous piller, ils se sont emparés de tous nos biens, munis de poignards, ils ont tué tout le monde impitoyablement. Dans leur maison, ma tante et mon oncle ont été incendiés ; à demi morts, ils ont été jetés dans un ravin. Nous nous lamentions pour tous ceux qui n’ont pas eu de sépulture.

En 1920, au cours de l’auto-défense de Hadgen, j’avais 17 ans. J’ai échappé de justesse aux combats, aux flammes des incendies. Que vais-je raconter ? Je ne le sais pas moi-même.

Témoignage recueilli par Verjine Svazlian

Traduit par Louise Kiffer

28 sept 2006

jeudi 28 septembre 2006,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article