Nouvelles d'Armenie    
« Eduquer après 1915 » par Xavier Riondet-Torossian

samedi9 septembre 2006, par Stéphane/armenews


Il y a trois décennies, Théodor Adorno écrivait « Eduquer après Auschwitz ». Faire en sorte qu’Auschwitz ne soit pas le précédant de futures barbaries, pour Adorno, est LA priorité de toute éducation, son « exigence primaire ».
Evidence rare, selon lui, lorsqu’il écrit : « (...) je ne crois rien avoir à la justifier. Je ne comprends pas qu’on ne s’en soit pas préoccupé davantage à ce jour. Lui trouver une explication serait monstrueux face à la monstruosité qui se produisit ». (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Génocide