Nouvelles d'Armenie    
PROCES
" La peine de mort serait un cadeau " déclare Antranik Manoukian

vendredi25 octobre 2002, par Spidermian/armenews


le procès des tueurs du parlement arménien se poursuit à erevan. le 23 octobre, le ministre des transports et de la communication, antranik manoukian, député et blessé lors de l’attaque sanglante du parlement a été entendu à la barre des témoins. il a déclaré avoir vu karen hounanian tirer sur le premier ministre vazken sarkissian puis se diriger vers le fauteuil du président du parlement, karen demirdjian suivi aussitôt de nairi hounanian. puis karen hounanian, brandissant son arme en (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Archeologie

Economie