Nouvelles d'Armenie    
TURQUIE
Caricatures : M. Erdogan condamne les violences


Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a condamné dimanche 5 février l’incendie des missions diplomatiques de pays scandinaves en Syrie et au Liban par des manifestants protestant contre la publication de caricatures du prophète Mahomet par des journaux européens.

S’exprimant au cours d’une réunion de son parti, M. Erdogan a réitéré ses critiques concernant la publication de tels dessins, tout en soulignant qu’"incendie et destruction ne peuvent pas être des moyens pour corriger des erreurs" commises par des médias européens.

"La solution ne se trouve pas au bout du fusil. Seuls ceux qui veulent un choc des civilisations ont cela comme objectif", a-t-il averti.

"La solution devrait se trouver autour d’une table de négociation, par la diplomatie", a estimé M. Erdogan dont le pays, candidat à l’adhésion à l’Union européenne et se considérant comme un pont entre Occident et Orient, a pris plusieurs initiatives pour rapprocher les deux côtés.

mercredi 8 février 2006,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Controverse

Turquie