Nouvelles d'Armenie    
GEORGIE
Deux ans après la "Révolution de la rose" on continue de torturer en Géorgie

mardi7 février 2006, par Stéphane/armenews


Chocs électriques, sacs en plastique sur la tête, brûlures de cigarettes, coups de crosse : la police continue de torturer en Géorgie plus de deux ans après la "Révolution de la rose", qui a porté au pouvoir le pro-occidental Mikheïl Saakachvili, dénonce Amnesty International dans un rapport.
"Le rapport couvre de nombreux cas depuis la Révolution de la rose, où des détenus ont témoigné de diverses méthodes de torture et de mauvais traitements dont des chocs électriques, l’usage de sacs en (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Droits de l’homme

Géorgie