Nouvelles d'Armenie    
Nakhitchevan
Une centaine de soldats Azéris auraient saccagé le cimetière arménien de la vielle ville de Djoulfa, sur les bords de l’Araxe


L’Ambassade d’Arménie à Téhéran (Iran) a reçu des informations alarmantes qui affirment qu’une centaine de soldats Azéris, ont investi le cimetière arménien de Djoulfa (vielle ville) en Iran, pour saccager les tombes arméniennes. Munis de massues et divers outils métalliques, ces soldats Azéris auraient détruit un nombre important de « Khatchkars » (Croix de pierre arménienne). Selon l’Ambassade arménienne, cet acte barbare est une tentative négationniste visant à détruire toute trace arménienne du territoire du Nakhitchévan. De son côté, Aram Ier de la Grande maison de Cilicie a envoyé une lettre au président de l’Unesco, demandant l’arrêt immédiat de cet acte de vandalisme exécuté par les Azéris.
dimanche 18 décembre 2005,
Krikor Amirzayan ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Azerbaïdjan

Histoire

Iran

UNESCO