Nouvelles d'Armenie    
BELGIQUE
Le génocide arménien au Sénat belge


Les sénateurs Christine Defraigne et François Roelants Du Vivier, tous deux MR, ont présenté à la presse mercredi une nouvelle proposition de loi visant à condamner à la prison (de huit jours à un an) et à une amende (de 26 à 5000 euros) toute personne qui "nie, minimise grossièrement, cherche à justifier ou approuve" les génocides commis par le régime national-socialiste allemand, rwandais et arménien, mais aussi ceux qui ont été reconnus par une juridiction internationale.

Les deux sénateurs demandent aussi que la Communauté française fasse insérer dans les manuels scolaires un chapitre consacré au génocide des Arméniens. "Nier l’existence d’un génocide, c’est tuer une seconde fois les victimes", écrivent-ils dans leur argumentaire.

samedi 10 décembre 2005,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Belgique

Génocide

Négationnisme