Nouvelles d'Armenie    
GENOCIDE
Le député italien Edouard Ballaman demande l’arrestation d’Erdogan pour négationnisme


Dans une tribune dans le journal italien « la padania » en date du 19 novembre 2005 le député italien Edouard Ballaman de la Ligue du Nord indique qu’au travers de l’arrestation de l’historien David Irving en Autriche pour apologie du racisme cela l’a fait réfléchir à un cas analogue celui du premier ministre turc M. Erdogan. « En 2005 ces faits ( génocide arménien) sont encore tabou et violer la censure coûte très cher : aux termes de l’articule 301/1 du code pénal celui qui "insulte le peuple turc, la République, l’assemblée ou l’identité nationale" risque 3 ans de prison.(...). A cause de tout ceci je me demande : est-il possible d’admettre en Europe une nation disposée à nier l’existence de faits historiques qui appartiennent au passé ? Et si les choses sont ainsi, pourquoi l’Europe au lieu d’évaluer de son entrée dans l’Union, ne met pas en accusation le premier turc Tayyp Erdogan des mêmes délits dont est imputé David Irving ? ».
dimanche 27 novembre 2005,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Génocide

Italie