Nouvelles d'Armenie    
TURQUIE
La Turquie condamnée pour la mort d’un Chypriote grec


La Cour européenne des Droits de l’Homme a conclu mardi à Strasbourg à la violation de sa Convention par la Turquie concernant les conditions de la mort d’un Chypriote grec abattu par un garde-frontière turc en octobre 1996.

Elle a alloué pour dommage moral 20.000 euros à sa veuve Chriso Kakoulli et 3.500 euros à ses trois enfants.

Petros Kakoulli a été tué par balles par un garde-frontière turc le 13 octobre 1996. Le gouvernement turc affirme qu’il avait traversé la ligne de cessez-le-feu et que l’un des soldats s’était approché de lui et avait tiré des coups de sommation en l’air et au sol. Comme Petros Kakoulli poursuivait sa course, un troisième coup avait été tiré. Le déroulement des faits est contesté par sa famille qui affirme notamment que Petros Kakoulli a obtempéré lorsqu’il a été sommé de s’arrêter.

Les juges de Strasbourg ont conclu à une violation du droit à la vie et du droit à une enquête adéquate.

vendredi 25 novembre 2005,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Droits de l’homme

Turquie