Nouvelles d'Armenie    
TURQUIE
Le Premier ministre turc dénonce le jugement de la CEDH sur le voile

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a critiqué vendredi 11 novembre le jugement rendu la veille par la Cour européenne des droits de l’homme, déboutant en appel une étudiante turque qui se plaignait d’avoir été exclue de son université parce qu’elle portait le foulard islamique.

C’est « contraire à la liberté de religion et de conscience, à la liberté de l’éducation », s’est indigné M. Erdogan devant des journalistes turcs. Pour M. Erdogan, il s’agit d’« un cas individuel » et « généraliser, c’est seulement montrer de mauvaises intentions ».

« Nous considérons (l’autorisation du voile) comme une composante de la liberté et nous continuerons à la considérer comme telle » et « vous ne pouvez pas oblitérer les droits du peuple avec des lois erronées. Tôt ou tard, ces droits seront inclus dans la loi », a pronostiqué M. Erdogan.

lundi 14 novembre 2005,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Controverse

Turquie