Nouvelles d'Armenie    
POLEMIQUE
L’ancien architecte d’Erevan admet que plusieurs projets de construction ont été modifiés après avoir été autorisés

lundi31 octobre 2005, par Mélanie Courtois/armenews


L’ancien architecte-en-chef d’Erevan, Narek Sarkissian, a admis vendredi que certains projets de construction qu’il avait autorisés avaient été déformés. Narek Sarkissian affirme que des modifications ont eu lieu sur des constructions proches de la maison de la musique de chambre, mais aussi près de l’opéra, en plein centre de la capitale où des cafés à ciel ouvert ont poussé comme des champignons. « Je n’ai jamais considéré le titre d’architecte-en-chef comme un travail temporaire où (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Erevan