Nouvelles d'Armenie    
AZERBAIDJAN
Reporters sans frontières demande au président Aliev de mettre un terme à la montée de violence à l’encontre des journalistes

lundi17 octobre 2005, par Stéphane/armenews


Dans l’après-midi du 9 octobre 2005, quatorze journalistes azéris ont été passés à tabac par des policiers lors d’une manifestation organisée par le bloc de l’opposition Azadlig à Bakou. Deux d’entre eux ont été grièvement blessés et ont dû être transportés d’urgence à l’hôpital. « La situation en Azerbaïdjan s’aggrave à une vitesse accablante. Ces six derniers mois, six journalistes ont été agressés, et un autre est mort des suites de ses blessures. Lors d’une rencontre le 8 avril dernier (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Azerbaïdjan

Droits de l’homme