Nouvelles d'Armenie    
KARABAGH
Selon le président truc Ahmet N. Sezer, la Turquie désire jouer un rôle d’intermédiaire dans le règlement du conflit


« Les conflits du Haut Karabagh et de l’Abkhazie sont des freins à l’établissement de la paix et de la stabilité au Sud Caucase » vient de déclarer le président turc Ahmed Necet Sezer. Une occasion d’exprimer la volonté de la Turquie de s’engager dans le « règlement pacifique » et « l’établissement de la paix » dans la région Caucasienne. Dénonçant « l’occupation par l’Arménie de territoires azéris », le président turc se déclare prêt à jouer un rôle d’intermédiaire entre « les deux parties engagées dans le conflit ».
samedi 8 octobre 2005,
Krikor Amirzayan ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Karabagh

Sezer