Nouvelles d'Armenie    
EUROPE
Pour Hervé Morin : accepter la Turquie revient à "tuer l’idée européenne"


Sur Canal+ le président du groupe UDF à l’Assemblée nationale, Hervé Morin, a affirmé mercredi qu’envisager l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, alors que ce pays est "si loin de nos normes", revenait à "tuer l’idée européenne". Il a déploré "une espèce de fuite en avant que les Français ont condamnée" le 29 mai en votant contre le projet de Constitution européenne. Lors du référendum, "les Français ont voté très clairement contre l’idée d’intégration de la Turquie"."le gouvernement s’en fiche", il a accepté d’ouvrir les négociations d’adhésion de la Turquie, "contre l’avis des Français et sans consulter le Parlement". "Penser qu’on peut intégrer aussi facilement un grand pays alors qu’il est si loin de nos normes, c’est tuer l’idée européenne". Hervé Morin a ajouté que si l’idée européenne se résume à dresser "un rempart face à l’intégrisme", "il ne faut pas s’arrêter à la Turquie" mais "faire entrer immédiatement l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, le Soudan...".
mercredi 5 octobre 2005,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Europe