Nouvelles d'Armenie    
EUROPE
Les Turcs sont contents d’entrer dans le jeu européen


Après plus de 4O ans d’attente, la Turquie se retrouve désormais en position de négocier son entrée à l’Union européenne. La délégation turque, dirigée par le chef de la diplomatie Abdullah Gül, a fêté à l’écart des caméras le lancement de ces négociations « historiques » à Luxembourg, dans le centre de conférences où étaient réunis dimanche et lundi les ministres des Affaires étrangères des 25. Si l’allégresse était de mise chez les diplomates d’Ankara, M. Gül a souligné devant la presse que les longues négociations avec l’UE, étalées sur 35 chapitres pour conformer les lois turques à l’« acquis communautaire » seraient « des choses très très difficiles. Parfois il y aura des moments de déception et des obstacles apparaîtront mais nous saurons les surmonter ». M. Gül a exprimé sa conviction que le refus des Européens changera d’ici l’intégration de son pays, qui ne se fera pas au moins avant 2014. « La Turquie dans dix ans sera un tout autre pays », a-t-il ainsi affirmé.
mardi 4 octobre 2005,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article