Nouvelles d'Armenie    
Nicolas Dupont-Aignan parle de « faute historique »
EUROPE

mardi4 octobre 2005, par Stéphane/armenews


Le président de Debout la République (parti associé à l’UMP) Nicolas Dupont-Aignan, a estimé lundi que le fait que la France n’ait pas mis son véto était « une faute historique » de Jacques Chirac. « Le président de la République, en ouvrant les négociations de façon monarchique seulement quatre mois après le référendum sur la Constitution européenne, bafoue le peuple français. C’est une faute historique » et il est "irresponsable de préparer un référendum dans 15 ans. C’est maintenant (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Chirac

Dupont-Aignan

Europe