Nouvelles d'Armenie    
EUROPE
L’Autriche défend son choix du « non » à la Turquie

vendredi30 septembre 2005, par Spidermian/armenews


La ministre autrichienne des Affaires étrangères Ursula Plassnik a défendu vendredi son opposition à l’ouverture de négociations d’adhésion avec la Turquie, affirmant qu’elle était "raisonnable et modérée", bien qu’elle fasse planer le doute sur le fait que les pourparlers avec Ankara pourront s’ouvrir lundi comme prévu.
L’Autriche demande que le texte soit amendé pour que n’y figure plus le passage disant que « l’objectif partagé des négociations est l’adhésion ». Des responsables (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Autriche

Europe

Turquie