Nouvelles d'Armenie    
AZERBAÏDJAN
La répression continue de sévir
Les policiers ont chargé des manifestants et arrêté plusieurs dizaines de membres d’opposition qui tentaient de se rassembler à Bakou (Azerbaïdjan) pour une manifestation non autorisée dimanche. Selon Isak Avazogli, porte-parole d’un des trois partis d’opposition rassemblés dans l’alliance Azadlig, plus de 100 personnes ont été arrêtées en tentant de rejoindre le lieu du rassemblement. La police a utilisé des matraques pour disperser les groupes de manifestants. Il n’y a eu que 20 arrestations et personne n’a été blessé, a pour sa part affirmé le directeur adjoint de la police de Bakou Asar Aliev. Les partis d’opposition ont appelé à la fin de la manifestation, tout en menaçant d’organiser de nouveaux rassemblements si les autorités ne garantissent pas la transparence des élections législatives prévues le 6 novembre. Ils demandent également le départ du président Ilham Aliev.
lundi 26 septembre 2005,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Azerbaïdjan

Police