Nouvelles d'Armenie    
EUROPE
Selon Caramanlis l’UE ne peut négocier un "partenariat privilégié" avec Ankara

vendredi23 septembre 2005, par Spidermian/armenews


Le Premier ministre grec Costas Caramanlis dans le quotidien français Le Figaro a estimé que l’Union européenne ne peut pas faire marche arrière et négocier avec la Turquie un « partenariat privilégié » plutôt qu’une adhésion comme le souhaitent certains responsables français. « L’UE a reconnu la Turquie comme pays candidat en 1999, sans évoquer de réserve de ce type. Le débat est légitime mais l’on ne peut faire abstraction du passé. L’UE doit préserver sa crédibilité » a déclaré M. (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Europe

Turquie