Nouvelles d'Armenie    
GENOCIDE
ANKARA FURIEUX CONTRE LES DECLARATIONS DE DEUX MINISTRES ISRAELIENS


Paris le 30 avril 2000-Armenews- Le ministère turc des affaires étrangères a convoqué, le 25 avril, le Chargé d’Affaires israélien à Ankara, M. Moshe Kamhi, pour « s’expliquer » sur les déclarations historiques faites par deux de ses ministres le jour des commémorations du 24 avril à Jérusalem. A la tête de la procession arménienne, le ministre israélien de l’éducation, Yossi Sarid, n’avait pas hésité à déclarer qu’il fallait introduire l’enseignement du Génocide Arménien dans les programmes scolaires du pays. Le ministre de la justice, Yossi Beilin, lui avait emboité le pas en indiquant que « les incidents de l’Empire Ottoman impliquant les Arméniens ne pouvaient pas être appelés autrement qu’un génocide ». Une réponse au négationnisme turc qui relativise jusqu’à présent la portée et la dimension de l’extermination des Arméniens d’Anatolie pour la replacer dans le contexte de la première guerre mondiale.
dimanche 30 avril 2000,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Ankara

Israël