Nouvelles d'Armenie    
Diplomatie
Bakou-Nakhichevan-Erevan


l´ouverture de la ligne ferroviaire bakou-nakhichevan-erevan ne sera possible que si les forces arméniennes quittent " les quatre régions occupées d´azerbaïdjan " par lesquelles la ligne passe. c´est du moins ce que le président azéri heydar aliev a annoncé aux représentants de la chambre des lords britanniques en visite dans son pays. aliev n´a pas précisé le nom des régions que les forces arméniennes devraient évacuer. mais zangelan, jebrail et fizuli, trois régions sous contrôle des forces de karabakh, sont traversés par 130km de la fameuse ligne ferroviaire. si l´arménie acceptait la proposition de l´azerbaïdjan et cédait ces quatre régions, la frontière entre les deux pays serait cinq fois plus grande, augmentant ainsi les chances d´actions militaires contre l´arménie.
mercredi 5 juin 2002,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Azerbaïdjan

Erevan

Turquie