Nouvelles d'Armenie    
POLITIQUE
Le gouvernement toujours opposé à l’élection au suffrage universel direct du maire d’Erevan.

lundi8 août 2005, par Spidermian/armenews


le premier ministre arménien andranik markarian a confirmé vendredi la position de son gouvernement qui ne prévoit pas d’inclure dans les réformes constitutionnelles l’élection du maire d’erevan au suffrage universel. celui-ci devrait être désigné par un conseil municipal qui lui serait élu, ce qui n’est pas le cas actuellement. le maire aurait ensuite toute compétence pour désigner les dix maires d’arrondissements de la ville, lesquels sont aujourd’hui élus par la population. la réforme du (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Erevan

FRA

Mairie

Politique

Turquie