Nouvelles d'Armenie    
POLITIQUE
L’ancien parti au pouvoir ne veut pas que l’on touche à la Constitution

jeudi30 juin 2005, par Spidermian/armenews


le mouvement pan-national arménien (mna), qui dirigea l’arménie pendant les premières années de son indépendance, a réaffirmé mercredi qu’il était opposé à tout amendement qui remettrait en cause l’esprit et la lettre de la constitution qu’il avait inspirée et fait voter dix ans auparavant, sur fond de vives tensions politiques. le parti de l’ancien président levon ter pétrossian a indiqué qu’il mènerait une campagne active pour empêcher le passage des réformes constitutionnelles proposées (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Culture

Europe

Politique