Nouvelles d'Armenie    
ARARAT
Le groupe Pernod-Ricard en infraction avec la loi


L’inscription « Ararat » en lettres latines sur le fronton de l’Usine a cognac d’Erévan en en infraction avec la loi arménienne. Le directeur de l’établissement, propriété du français Pernod-Ricard, Hervé Garof a été soumis de la part des autorités arméniennes à une amende de 150 000 drams. Mécontent, il déposait une requête auprès du Tribunal administratif d’Erévan estimant que la pénalité était abusive et non fondée. Selon les dirigeants français de l’usine, le terme « Ararat » est une marque et échappe de ce fait à la législation arménienne en matière d’utilisation de l’arménien sur les frontons ou devantures des établissements commerciaux. Néanmoins selon le comité d’Etat chargé des contrôles des enseignes, le groupe Pernod-Ricard utilise un certain nombre de plaquettes publicitaires ou plaques publicitaires sur lesquels l’arménien est absent. Krikor Amirzayan
dimanche 19 juin 2005,
Spidermian ©armenews.com Krikor Amirzayan ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Justice