Nouvelles d'Armenie    
NEGATIONNISME
Erdogan tente d’adoucir les critiques

lundi30 mai 2005, par Spidermian/armenews


Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré vendredi soir que les déclarations de son ministre de la Justice, Cemil Cicek, ne reflétaient pas la position gouvernementale. Ce dernier avait accusé les organisateurs d’une conférence sur le génocide arménien de « trahison » et de poignarder dans le dos la nation turque. « Cemil Cicek est le porte-parole de notre gouvernement. Il a fait une déclaration, mais celle-ci n’est pas une déclaration du gouvernement, c’est une déclaration (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Cicek

Erdogan