Nouvelles d'Armenie    
a
Le meurtrier azéri d’un militaire arménien en procès à Budapest


commentant le procès qui s´est ouvert à budapest du militaire azerbaïdjanais accusé du meurtre de l´officier arménien gurgen margarian le 19 février 2004 dans la capitale hongroise, le premier ministre arménien andranik markarian a exprimé l´espoir que la justice hongroise rendrait un verdict équitable. le chef du gouvernement arménien s´est dit confiant dans les conclusions de l´enquête, qui devrait établir selon lui que l´officier azéri ramil safarov a tué le lieutenant arménien délibérément et de sang froid. le militaire azéri s´est rendu coupable d´un homicide volontaire, ce qui pourrait d´ailleurs lui valoir la promotion de héros national à bakou, et tous les efforts de la partie azerbaïdjanaise visant à différer le procès et à le soustraire à la sanction de la justice seront voués à l´échec, a ajouté m. markarian.
lundi 21 février 2005,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie

Budapest

Europe