Nouvelles d'Armenie    
A
Selon le président russe Vladimir Poutine, les intérêts de la Russie au Caucase doivent être en harmonie avec ceux de l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Géorgie


la russie ?tout comme la turquie et l´iran- se déclare prête à jouer un rôle d´intermédiaire dans le règlement du conflit du haut karabagh. c´est du moins la déclaration effectué le 23 décembre par le président russe vladimir poutine, lors d´une conférence de presse à moscou. selon v. poutine, l´arménie et l´azerbaïdjan « doivent arriver à un accord et nous serons des témoins et intermédiaires » ajoutant que « les présents pourparlers se trouvent sur la bonne voie ». le chef de l´etat russe précisait en outre « notre avons toujours accordé notre politique étrangère avec l´arménie et je souhaite qu´à l´avenir également nous puissions développer notre politique sur cet axe ( ?) au caucase, les intérêts de la russie doivent être en harmonie avec ceux de l´arménie, de l´azerbaïdjan et de la géorgie ». krikor amirzayan
samedi 25 décembre 2004,
Spidermian ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie

Azerbaïdjan

Caucase

Economie

Europe

Géorgie

Poutine