Nouvelles d'Armenie    
a
A l’issue du sommet européen de Bruxelles, Jacques Chirac demande à la Turquie « de faire le travail de mémoire ( ?) incontournable » de reconnaissance du Génocide arménien

vendredi17 décembre 2004, par Spidermian/armenews


« la turquie devra faire le travail de mémoire nécessaire à propos du génocide arménien de 1915, sous peine d’être sanctionnée par les français lors du référendum validant l’entrée d’ankara dans l’union » a déclaré ce vendredi 17 décembre à bruxelles, le président français jacques chirac. précisant que "le travail de mémoire doit être considéré comme une nécessité incontournable, je dis bien incontournable", à l’issue du sommet de bruxelles, jacques chirac mettait donnait le ton. afin de (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Agriculture

Arménie

Bruxelles

Chirac

Diplomatie

Europe

Génocide

Monnaie

Turquie