Nouvelles d'Armenie    
RESEAUX SOCIAUX
Laurent Wauquiez : La communauté arménienne renvoie un message disant qu’on peut à la fois garder son identité, sa mémoire, son histoire et être profondément français.


J’ai souhaité annoncer aujourd’hui la signature d’une convention pluriannuelle avec le Centre national de la mémoire arménienne de Décines. Le montant de ce soutien s’élève 45 000€ par an sur une durée de 3 ans et sera voté lors de la prochaine Commission permanente faisant de la Région le premier financeur du centre.

La région compte près du tiers de la population d’origine arménienne en France, soit près de 200 000 personnes. Auvergne-Rhône-Alpes se devait de défendre la mémoire et la promotion de cette culture, c’est le sens de ce protocole d’accord.

Le CNMA porte un message auquel je suis particulièrement attaché. Un message qui prouve que l’on peut à la fois garder son identité, sa mémoire, son histoire, la transmettre à ses enfants tout en étant profondément Français.

En effet, le CNMA, inauguré en 2013, défend la mémoire du génocide de 1915, préserve l’histoire d’une diaspora et promeut et valorise la culture arménienne, vieille de 3 millénaires.

Enfin, cette subvention unique s’ajoute aux nombreuses aides accordées par la Région aux lieux culturels arméniens sur le territoire. Comme par exemple celle en faveur du Centre du Patrimoine Arménien à Valence (26), la Maison de la culture arménienne de Grenoble et du Dauphiné (38) ou encore l’Association Union générale arménienne de bienfaisance (69).

Autant de symboles alors que le 17e sommet international de la Francophonie se tiendra les 11 et 12 octobre 2018 à Erevan, en Arménie.

mercredi 14 février 2018,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article