Nouvelles d'Armenie    
AZERBAIDJAN
Azerbaïdjan : un journaliste condamné à six ans de prison (avocat)


Un tribunal azerbaïdjanais a condamné vendredi un journaliste d’investigation à six ans de prison, un jugement que ses défenseurs estiment politiquement motivé.

Afgan Moukhtarli a été arrêté en mai et inculpé par la justice azerbaïdjanaise pour avoir traversé illégalement la frontière avec la Géorgie et tenté d’y faire passer de l’argent, mais le journaliste de 44 ans assure qu’il a été enlevé à Tbilissi et remis de force aux autorités de son pays.

Le dossier de l’accusation était “très faible“, a déclaré à l’AFP son avocat, Nemat Kerimli, après le verdict.

Dans sa dernière adresse au tribunal, Afgan Moukhtarli a assuré que les accusations portées contre lui étaient dues à ses enquêtes sur la corruption en Azerbaïdjan et à ses propres activités politiques, selon un autre de ses avocats, Elchine Sadykhly.

“J’ai toujours été opposé à la corruption du pouvoir, j’ai écrit sur le président (Aliev) et sa famille. L’une de mes enquêtes était consacrée aux vols dans l’armée et a révélé qu’une entreprise appartenant aux Aliev s’est appropriée de l’argent destinée à la nourriture de l’armée“, a-t-il déclaré, cité par son avocat.

“Tout le monde sait que j’organise des manifestations en face de l’ambassade d’Azerbaïdjan en Géorgie et dans d’autres pays“, a-t-il ajouté.

L’Azerbaïdjan est souvent critiqué par les ONG internationales pour des abus visant les défenseurs des droits de l’Homme et les personnes critiques du président Ilham Aliev, qui rejette ces accusations.

Cette ex-république soviétique du Caucase est 162e au classement mondial de la liberté de la presse 2017, selon l’ONG Reporters Sans Frontières (RSF).

Ilham Aliev, 55 ans, est arrivé au pouvoir en 2003 après la mort de son père, un ancien haut responsable du KGB qui dirigeait le pays d’une main de fer depuis 1993. Il a été réélu pour un troisième mandat en 2013.

samedi 13 janvier 2018,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article