Nouvelles d'Armenie    
ARMENIE
Grève des étudiants de l’Université d’Etat d’Erevan

La « une » de la plupart des quotidiens du jour est consacrée à l’action de protestation des étudiants de l’Université d’Etat d’Erevan, qui ont boycotté les cours, le 7 novembre, pour faire entendre leur voix contre le projet de loi sur le service militaire adopté en première lecture. Pour mémoire, celui-ci prévoit d’abolir le sursis militaire pour les étudiants et de ne l’attribuer qu’à ceux qui concluront un contrat spécial avec le Ministère de la Défense, s’engageant à suivre une formation militaire parallèlement à leur cursus civil afin de servir en tant qu’officiers au sein des forces armées pendant trois ans au terme de leurs études. Les quelques centaines d’étudiants ont marché vers d’autres universités pour appeler leurs confrères à rejoindre leur manifestation. Haykakan Jamanak, tout en relevant que c’était probablement l’action de protestation la plus importante tenue en Arménie depuis un an, s’étonne que les étudiants n’aient pas manifesté aussi nombreux lorsque le projet de loi venait d’être présenté il y a un mois, ce qui aurait pu prévenir son adoption en première lecture par l’Assemblée nationale. Alors que le vote du projet de loi en deuxième lecture doit avoir lieu prochainement, les quotidiens s’interrogent pour savoir si la protestation des étudiants aura un effet et si le Ministère de la Défense sera prêt à faire marche arrière. Les agences de presse annoncent que les étudiants de l’Université d’Etat ont poursuivi leur grève ce 8 novembre.

Extrait de la revue de presse de l’Ambassade de France en Arménie en date du 8 novembre 2017

mercredi 15 novembre 2017,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article