Nouvelles d'Armenie    
CONSEIL DE L’EUROPE
Intervention du Président Tchèque sur le génocide des Arméniens


Miloš Zeman, Président de la République tchèque est intervenu mardi devant l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.

Mme HOVHANNISYAN (Arménie)* - Avant tout, je voudrais saluer votre contribution personnelle pour sensibiliser au génocide arménien. Je sais que l’éducation aux droits de l’homme fait partie des priorités de la présidence tchèque du Comité des Ministres. Nous pensons qu’il est impératif d’inclure la question des crimes contre l’humanité dans les programmes scolaires. Je voudrais donc vous poser la question suivante : pensez-vous que le niveau d’éducation concernant les crimes contre l’Humanité soit suffisant en Europe ? Que peut faire le Conseil de l’Europe pour appuyer l’intégration de ce thème dans les programmes scolaires des États membres ?

M. LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE* - Cette question est extrêmement complexe. Il est vrai que le nombre de crimes augmente en raison de l’islamisation. Je serai très franc avec vous : plutôt que de parler de terrorisme international, je parle du terrorisme islamiste, car la plupart des actes terroristes actuels ont des origines islamistes.

J’ai été fortement critiqué pour mes déclarations relatives au génocide arménien, allant d’ailleurs dans le même sens que le Parlement français qui a adopté une loi à ce sujet. J’ai aussi été critiqué pour avoir entretenu de bonnes relations économiques avec l’Azerbaïdjan. Je suis sans doute à la fois Jekyll et Hyde, mais qui peut savoir qui est Jekyll et qui est Hyde ?

Comment agir contre la criminalité internationale ? D’abord en investissant dans la police et dans l’armée. Il faut aussi avoir le courage d’agir individuellement. Comme moi, ma femme possède un pistolet. Après avoir suivi une formation, elle est devenue en quelque sorte mon garde du corps. Le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis autorise quiconque respecte les règles à posséder une arme. Nous, Européens, sommes un peu plus prudents que les Américains ; mais après l’attentat de Barcelone et les nombreux assassinats que nous avons connus, l’écart entre Européens et Américains tend à se réduire.

vendredi 13 octobre 2017,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article