Nouvelles d'Armenie    
Communiqué
Charjoum exprime son soutien inconditionnel à tous les militants qui seront jugés le 17 octobre 2017

mardi10 octobre 2017, par Jean Eckian/armenews


Tad et Tro avec leur Avocat, Maître Pradel, lors d’une réunion publique au Centre culturel kurde de Paris
Le 17 octobre 2017 au Tribunal correctionnel de Nanterre, deux jeunes militants arméniens seront jugés pour avoir dénoncé les crimes de l’Etat turc et ceux de son président, Recep Erdogan. En effet, ces étudiants français d’origine arménienne vont être jugés dans le cadre d’une procédure pénale pour « violences volontaires avec préméditation ou guet apens » à l’encontre de l’ambassadeur (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Azerbaïdjan

France

Justice