Nouvelles d'Armenie    
ARMENIE
Les questions du Karabakh et du Kurdistan ne se ressemblent point

Dans un entretien avec Aravot, le chargé d’affaires de l’Irak en Arménie dit personnellement comprendre pourquoi le Haut Karabakh s’est apprêté à saluer le référendum au Kurdistan irakien, mais invite à ne pas dresser des similitudes entre les deux questions, qui sont très différentes. Selon le chargé d’affaires, en Irak, les Kurdes occupaient des postes importants, les actuel et ancien présidents de l’Irak sont des Kurdes ethniques, de même qu’un ancien Ministre des affaires étrangères. La Constitution irakienne donne de larges privilèges aux Kurdes, le Kurdistan autonome reçoit de surcroît de l’Etat irakien 17% de son budget d’Etat. Les Kurdes ont aussi activement participé à l’élaboration de la nouvelle Constitution de l’Irak, qui établissait un Etat fédéral et engageait toutes les parties à respecter l’unité de l’Irak. La raison en est que Bagdad n’accepte pas les résultats du référendum au Kurdistan.De ce point de vue, selon le diplomate irakien, les situations au Haut Karabakh et au Kurdistan sont tout à fait incomparables. « Si le Kurdistan acquiert l’indépendance, demain c’est le sud de l’Irak qui va souhaiter proclamer son indépendance, après ce sera le tour des autres régions et il n’en restera que Bagdad. C’est le souhait des forces extérieures de voir l’Irak divisé ». Le chargé d’affaires estime qu’une division de l’Irak changerait la conjoncture de toute la région. Le diplomate rappelle que l’Irak et les Kurdes ont un défi à surmonter ensemble, à savoir la lutte contre l’Etat islamique. Et de se demander comment un pays divisé et affaibli pourrait faire face à ce défi. Le diplomate forme le vœu que le différend soit surmonté entre Bagdad et Erbil au profit des peuples de la région.

Extrait de la revue de presse de l’Ambassade de France en Arménie en date du 6 octobre 2017

vendredi 13 octobre 2017,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article