Nouvelles d'Armenie    
PARIS
Rencontre avec les deux militants arméniens en procès

jeudi28 septembre 2017, par Stéphane/armenews


Il n’apparaît plus déplacé aujourd’hui d’admettre la dérive autoritaire de la Turquie. Pourtant il apparaît illégal de la dénoncer. Tad et Tro sont deux jeunes étudiants d’origine arménienne, ils sont aujourd’hui poursuivis par la Justice française, l’un pour avoir lancé de l’eau rouge sur l’ambassadeur de Turquie en France en mars 2015, symbole du sang génocidaire que l’Empire ottoman a fait verser en 1915, l’autre pour avoir filmé la scène. Après 48 heures de garde à vue, ces militants (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie